Qu’est-ce que l’énergie renouvelable ?

L’énergie renouvelable est une énergie dérivée des ressources naturelles de la terre qui ne sont pas limitées ou épuisables, comme le vent et la lumière du soleil. L’énergie renouvelable est une alternative à l’énergie traditionnelle qui repose sur les combustibles fossiles, et elle a tendance à être beaucoup moins nocive pour l’environnement.

Les 7 types d’énergies renouvelables

L’énergie solaire

panneaux solaires chinois

L’énergie solaire est obtenue en captant l’énergie radiante de la lumière du soleil et en la convertissant en chaleur, en électricité ou en eau chaude. Les systèmes photovoltaïques (PV) peuvent convertir la lumière directe du soleil en électricité grâce à des cellules solaires.

Avantages

L’un des avantages de l’énergie solaire est que la lumière du soleil est fonctionnellement infinie. Si l’on dispose de la technologie nécessaire pour la récolter, l’approvisionnement en énergie solaire est illimité, ce qui signifie qu’elle pourrait rendre les combustibles fossiles obsolètes. Le fait de s’appuyer sur l’énergie solaire plutôt que sur les combustibles fossiles nous aide également à améliorer la santé publique et les conditions environnementales. À long terme, l’énergie solaire pourrait également éliminer les coûts énergétiques et, à court terme, réduire vos factures d’énergie. De nombreux gouvernements fédéraux, locaux et d’État encouragent également l’investissement dans l’énergie solaire en accordant des remises ou des crédits d’impôt.

Limites actuelles

Bien que l’énergie solaire vous permette de réaliser des économies à long terme, elle a tendance à représenter un coût initial important et constitue une dépense irréaliste pour la plupart des ménages. Pour les maisons individuelles, les propriétaires doivent également disposer d’un bon ensoleillement et d’un espace suffisant pour disposer leurs panneaux solaires, ce qui limite les personnes qui peuvent adopter cette technologie de manière réaliste au niveau individuel.

L’énergie Eolienne

Energie eolienne

Les parcs éoliens captent l’énergie du flux du vent en utilisant des turbines et en la convertissant en électricité. Il existe plusieurs formes de systèmes utilisés pour convertir l’énergie éolienne et chacun d’entre eux varie. Les systèmes de production d’énergie éolienne de qualité commerciale peuvent alimenter de nombreuses organisations différentes, tandis que les turbines à vent unique sont utilisées pour aider à compléter les organisations énergétiques préexistantes. Une autre forme est celle des parcs éoliens à l’échelle des services publics, qui sont achetés par contrat ou en gros. Techniquement, l’énergie éolienne est une forme d’énergie solaire. Le phénomène que nous appelons “vent” est causé par les différences de température dans l’atmosphère combinées à la rotation de la Terre et à la géographie de la planète.

Avantages

L’énergie éolienne est une source d’énergie propre, ce qui signifie qu’elle ne pollue pas l’air comme d’autres formes d’énergie. L’énergie éolienne ne produit pas de dioxyde de carbone et ne libère aucun produit nocif susceptible d’entraîner une dégradation de l’environnement ou d’avoir un effet négatif sur la santé humaine, comme le smog, les pluies acides ou d’autres gaz qui piègent la chaleur. L’investissement dans la technologie de l’énergie éolienne peut également ouvrir de nouvelles perspectives d’emploi et de formation professionnelle, car les turbines des fermes doivent être entretenues et maintenues en fonctionnement.

Limites actuelles

Comme les parcs éoliens sont généralement construits dans des zones rurales ou éloignées, ils sont généralement loin des villes animées où l’électricité est la plus nécessaire. L’énergie éolienne doit être transportée par des lignes de transition, ce qui entraîne des coûts plus élevés. Bien que les éoliennes produisent très peu de pollution, certaines villes s’y opposent car elles dominent les lignes d’horizon et génèrent du bruit. Les éoliennes menacent également la faune locale, comme les oiseaux, qui sont parfois tués en heurtant les bras de l’éolienne en vol.

L’Hydroélectricité

hydroelectrique

Les barrages sont ce que les gens associent le plus à l’énergie hydroélectrique. L’eau circule dans les turbines du barrage pour produire de l’électricité, c’est ce qu’on appelle l’hydroélectricité par pompage. L’hydroélectricité au fil de l’eau utilise un canal pour faire passer l’eau plutôt que de la faire passer par un barrage.

Avantages

L’énergie hydroélectrique est très polyvalente et peut être produite à l’aide de projets à grande échelle, comme le barrage Hoover, et de projets à petite échelle, comme les turbines sous-marines et les barrages inférieurs sur les petits cours d’eau. L’énergie hydroélectrique ne génère pas de pollution et constitue donc une option énergétique beaucoup plus écologique pour notre environnement.

Limites actuelles

La plupart des installations hydroélectriques américaines utilisent plus d’énergie qu’elles ne sont capables d’en produire pour la consommation. Les systèmes de stockage peuvent avoir besoin d’utiliser des combustibles fossiles pour pomper l’eau. Bien que l’énergie hydroélectrique ne pollue pas l’air, elle perturbe les cours d’eau et a un effet négatif sur les animaux qui y vivent

La Géothermie

centrale geothermique

La chaleur géothermique est la chaleur qui est piégée sous la croûte terrestre depuis la formation de la Terre il y a 4,5 milliards d’années et par la désintégration radioactive. Parfois, de grandes quantités de cette chaleur s’échappent naturellement, mais en une seule fois, ce qui donne lieu à des phénomènes familiers, tels que les éruptions volcaniques et les geysers. Cette chaleur peut être captée et utilisée pour produire de l’énergie géothermique en utilisant la vapeur qui provient du pompage de l’eau chauffée sous la surface, qui remonte ensuite à la surface et peut être utilisée pour faire fonctionner une turbine.

Avantages

L’énergie géothermique n’est pas aussi courante que d’autres types de sources d’énergie renouvelables, mais elle présente un potentiel important en matière d’approvisionnement énergétique. Comme elle peut être construite sous terre, elle laisse une très faible empreinte sur le sol. L’énergie géothermique se reconstitue naturellement et ne risque donc pas de s’épuiser (à l’échelle humaine).

Limites actuelles

Le coût joue un rôle important dans les inconvénients de l’énergie géothermique. Non seulement la construction de l’infrastructure est coûteuse, mais la vulnérabilité de l’énergie géothermique aux tremblements de terre dans certaines régions du monde est un autre problème majeur.

Les énergies des océans

ocean

L’océan peut produire deux types d’énergie : thermique et mécanique. L’énergie thermique des océans s’appuie sur les températures chaudes de la surface de l’eau pour générer de l’énergie par le biais d’une variété de systèmes différents. L’énergie mécanique des océans utilise les flux et reflux des marées pour générer de l’énergie, qui est créée par la rotation de la terre et la gravité de la lune.

Avantages

Contrairement à d’autres formes d’énergie renouvelable, l’énergie des vagues est prévisible et il est facile d’estimer la quantité d’énergie qui sera produite. Au lieu de dépendre de facteurs variables, comme le soleil et le vent, l’énergie des vagues est beaucoup plus constante. Ce type d’énergie renouvelable est également abondant, les villes les plus peuplées ont tendance à se trouver près des océans et des ports, ce qui facilite l’exploitation de cette énergie pour la population locale. Le potentiel de l’énergie houlomotrice est une ressource énergétique stupéfiante, encore inexploitée, dont on estime la capacité à produire 2640 TWh/an. Un seul TWh/an d’énergie peut alimenter en électricité environ 93 850 foyers par an.

Limites actuelles

Les personnes qui vivent près de l’océan bénéficient sans aucun doute de l’énergie des vagues, mais celles qui vivent dans des États enclavés n’auront pas un accès facile à cette énergie. Un autre inconvénient de l’énergie des océans est qu’elle peut perturber les nombreux écosystèmes délicats de l’océan. Bien qu’il s’agisse d’une source d’énergie très propre, de grandes machines doivent être construites à proximité pour permettre de capter cette forme d’énergie, ce qui peut perturber le fond de l’océan et la vie marine qui l’habite. Un autre facteur à prendre en compte est la météo. En cas de mauvais temps, la consistance des vagues est modifiée, ce qui entraîne une production d’énergie inférieure à celle des vagues normales sans tempête.

L’Hydrogène

hydrogene

L’hydrogène doit être combiné à d’autres éléments, comme l’oxygène, pour produire de l’eau, car il n’existe pas à l’état naturel sous forme de gaz. Lorsque l’hydrogène est séparé d’un autre élément, il peut être utilisé à la fois comme combustible et comme électricité.

Avantages

L’hydrogène peut être utilisé comme un carburant à combustion propre, ce qui permet de réduire la pollution et d’assainir l’environnement. Il peut également être utilisé dans les piles à combustible, qui sont similaires à des batteries et peuvent être utilisées pour alimenter un moteur électrique.

Limites actuelles

Comme l’hydrogène a besoin d’énergie pour être produit, il est inefficace lorsqu’il s’agit de prévenir la pollution.

La Biomasse

Biomasse

La bioénergie est une énergie renouvelable dérivée de la biomasse. La biomasse est une matière organique qui provient de plantes et d’organismes vivants récents. L’utilisation du bois dans votre cheminée est un exemple de biomasse que la plupart des gens connaissent.

Il existe plusieurs méthodes pour produire de l’énergie à partir de la biomasse. Il est possible de brûler la biomasse ou d’exploiter le méthane produit par la décomposition naturelle de matières organiques dans des étangs ou même des décharges.

Avantages

L’utilisation de la biomasse pour la production d’énergie crée du dioxyde de carbone qui est rejeté dans l’air, mais la régénération des plantes consomme la même quantité de dioxyde de carbone, ce qui permet de créer une atmosphère équilibrée. La biomasse peut être utilisée de différentes manières dans notre vie quotidienne, non seulement pour un usage personnel, mais aussi pour les entreprises. En 2017, l’énergie issue de la biomasse représentait environ 5 % de l’énergie totale utilisée dans les pays développés. Cette énergie provenait du bois, des biocarburants comme l’éthanol et de l’énergie générée par le méthane capté dans les décharges ou par la combustion des déchets municipaux.

Limites actuelles

Bien que les nouvelles plantes aient besoin de dioxyde de carbone pour pousser, les plantes mettent du temps à pousser. De plus, nous ne disposons pas encore d’une technologie répandue permettant d’utiliser la biomasse à la place des combustibles fossiles.

 

 

📞  Appel non surtaxé au 05 54 54 66 18